Eco-Anthropologie, centre de thérapie Eco-Anthropologie

Les intervenantes

Brigitte Pinat

Brigitte Pinat

Pratique la Gestalt contemplative

2008 - Co-créatrice du Centre d'éco-Anthropologie Appliquée
2003-2011- Co-fondatrice et formatrice à l’institut GREFOR


1980 – Processus d'élargissement de conscience, vécu naturellement à 25 ans, qui peut être traduit par cette proposition: «Je connais ce que je ne suis pas censée savoir». Radicale altérité d'une parole intérieure manifestant une guidance dans le dialogue dedans-dehors.
Ne plus savoir … devenant alors se recueillir dans l'espace agrandi par la confusion consentie.

1982 - Maîtrise en Éducation Physique pour personnes en situation de "handicap mental", intérêt pour la question de l’équilibre psychique lié à l’équilibre tonico-respiratoire dans son rapport indissociable avec la dimension tonico-relationnelle.

1984 - formation en Gestalt-thérapie auprès de Jean-Marie Delacroix et Agnès Pin Delacroix, co-fondateurs de l'Institut de Gestalt de Grenoble et auprès de Jean-Marie Robine à l'IFGT.
Poursuite du parcours par une formation en psychopathologie du secret de famille avec B. Lapeyronnie, psychiatre et gestalt-thérapeute et un approfondissement sur le thème des transmissions transgénérationnelles avec A. Ancelin-Schtzenberger, auteur de Aïe, mes aïeux!, et V. de Gaulejac, psychosociologue.


Françoise Buisson

Françoise Buisson

Pratique la gestalt contemplative

Co-créatrice (2008) du Centre d'éco-Anthropologie Appliquée


Après un doctorat de Littérature comparée, un Master II sur les filiations psychiques en Sciences de l’Education, j'ai enseigné pendant quinze ans comme professeur de Lettres pour l’Education Nationale.
J'ai été formée à la Gestalt-thérapie à partir de 1997 à l’Institut de Gestalt de Grenoble par Jean-Marie et Agnès Delacroix et à l’Institut français de Gestalt-thérapie par JM Robine (www.gestalt-ifgt.com) ainsi qu'à l’analyse familiale systémique avec André Chemin.

C'est grâce à une rencontre fondamentale avec l'enseignement chamanique au Mexique (1999), que j'ai été radicalement reconnectée au chemin spirituel qu'est la vie. Depuis, différentes rencontres soutiennent ma pratique de la vie quotidienne comme le yoga, l'enseignement bouddhiste de l'Entraînement de l'esprit, l'approche directe.
Parce que la voie du cœur est exigeante, qu'elle offre à chaque incarnation la possibilité de s'éveiller pour participer en conscience au recyclage perpétuel de l'ombre vers la lumière.


Des intervenants extérieurs proposent des activités ponctuelles tout au long de l’année, mises à jour régulièrement sur le site.