Eco-Anthropologie, centre de thérapie Eco-Anthropologie

Gestalt-thérapie contemplative

"Se mettre au Service"

Formation Gestalt
Andy Goldsworthy

L'apprentissage d'un positionnement d'accompagnement à la nature inconditionnée de l'être est proposé dans une perspective gestaltiste contemplative.

Née après le choc de conscience des camps et des deux bombes atomiques, la Gestalt-thérapie interroge la violence humaine et sa possible transmutation.
Sans nommer directement ses influences, le livre fondateur Gestalt-thérapie inscrit la Gestalt clairement dans la voie des écoles de Sagesse en proposant un processus de transformation de la violence névrotique, fondé sur une vision de la Santé centrée sur la notion d'être en contact, c'est-à-dire en état d'awareness -de "conscience éveillée"- avec soi-même et avec son environnement.

En mettant au centre de sa théorie la conscience éveillée en relation, le "self", la Gestalt-thérapie se veut avant tout une pratique contemplative du jeu des formes émergeantes pour restaurer la créativité, la fluidité et la sagesse inhérente à la psysiologie de nature première de chaque être.


"Dans une expérience riche en contact, le "je", en aliénant ses structures sécurisantes, se risque à franchir le pas et s'identifie au self en développement, lui offre ses services et ses connaissances et, au moment de l'accomplissement s'efface du chemin."

"Dans les circonstances idéales, le self n'a pas beaucoup de personnalité. C'est le sage du Tao, qui est "comme l'eau" et prend la forme du réceptacle. "

Perls, Hefferling et Goodman, Gestalt-Thérapie, traduction JM Robine, L'Exprimerie

Le Centre d''éco-anthropologie appliquée poursuit cette recherche d'inscrire la dimension complexe de la psychologie eco-anthropologique et d'une spiritualité laïque au service des potentialités d'éveil de chacun afin d'oeuvrer à une société plus éveillée.
Nous sommes tous des êtres spirituels venant apprendre à oser être vulnérables, ouverts et reliés au Tout, dans la vie incarnée duelle.
Selon le principe de cohérence, toutes les formes existantes sont interdépendantes, dans des champs de conscience différents cependant de même nature.

Le cursus formatif proposé intègre ces notions d'interdépendance et de complémentarité comme base de la mise au service de la relation humaine en tant que reflet de la relation au Tout ou au Champ unifié de conscience.

Se mettre au service de la Relation, c'est entrer dans la Présence.

"Les relations sont le miroir dans lequel se reflète votre être intérieur. Soyez conscient d'être un chaînon dans la chaîne de l'existence. Lorsque vous ressentez vraiment cela, l'accent n'est plus mis sur le fait d'être un individu, et vous sortez spontanément de votre restriction. Vous ne vivez plus dans l'isolement, dans l'autonomie. Etre en relation est le pressentiment de la Présence."
Jean Klein

Formation Gestalt
Andy Goldsworthy

Processus d'éveil et d'ancrage par la Gestalt contemplative

I - Trans-formation : la "Présence consciente dans la relation" (500h)
3 ans pour permettre à chacun de continuer d'éveiller sa conscience, au fil des expériences vécues dans le groupe, à sa nature névrotique. Passage obligé pour apprécier le sens de cette vie-ci et pour co-habiter plus harmonieusement avec soi-même et avec autrui.

"il s'agit d'être ouvert et précis, et en même temps de connaître son territoire. On établit un lien avec sa propre névrose au lieu de l'étendre aux autres". Chögyam Trungpa

II - Co-habitation : "Se mettre au service" (350h)
2 ans pour développer la conscience en éveil dans la relation et rentrer dans une méditation active au service de la relation.
Apprendre à contenir et contempler en silence les impacts de la relation de face à face dans son corps pour construire une parole soutenant le processus relationnel en cours.
Mettre la perception des formes émergences au service d'un processus d'apprentissage qui donne sens à chaque vie comme potentialité d'éveil.

III - "Interdépendance" (250h)
30 jours répartis sur 3 ans.
Le gestaltiste contemplatif crée avec ses pairs, à partir de sa pratique de terrain, une oeuvre collective rendant compte d'un chemin d'éveil.


L'approche et la pratique de la Gestalt contemplative s’organisent autour de dix directions qui favorisent un cadre soutenant « l’entraînement de l’esprit ».

1) Le travail de l’attention à la non-réactivité. Recevoir et soutenir de mieux en mieux dans son corps physique les impacts émotionnels créés par la situation relationnelle.

2) Développer une lucidité bienveillante en discriminant finement les représentations mentales égotiques.

3) Apprendre à accueillir avec courage et douceur ce qui est, quoi que ce soit.

4) Se mettre au service du processus du vivant en prenant en responsabilité chaque situation à partir de sa vulnérabilité accueillie pour offrir une présence soutenante.

5) S’ouvrir à la gratitude et au contentement.

6) Rechercher une présence ouverte et curieuse face à tout ce que la vie offre à vivre. Se situer dans une dynamique de champ : interdépendance, tout a du sens, tout est là tout le temps, impermanence.

7) Accepter que tout advient en son temps.

8) Acquérir une discipline personnelle qui favorise « la voie du milieu » : hygiène de vie, étude, rencontres nourrissantes, solitude, retraite, méditation…

9) Vivre la vie comme un « retour à soi » permanent, une méditation en action au service de l’Etre.

10) Les limitations de la vie incarnée (souffrance, vieillesse, mort) sont les repères pour l’éveil de la conscience (curiosité, émerveillement, reconnexion au plus grand).



La Gestalt contemplative offre ainsi des bases pour une assise éthique et une spiritualité laïque au service de la vie commune.


Un cycle spécifique "Regards croisés sur la souffrance comme potentialité d'éveil" propose d'approfondir tous les aspects existentiels de la souffrance humaine à partir d'approches multiples, psychologie occidentale, bouddhiste, chamanique...

Formation Gestalt
Andy Goldsworthy